COMMENT PRÉVENIR LA PROPAGATION DES MALADIES DANS LES POULAILLERS

Tout comme les humains, les poules peuvent être atteintes de diverses maladies. Une poule malade peut infecter le reste du groupe, et un petit rhume peut devenir un gros problème dans votre poulailler.

La bonne nouvelle est que vous pouvez prendre des mesures simples pour empêcher la propagation des germes dans votre poulailler. Apprenez-en davantage sur la façon d’empêcher la propagation des maladies dans les poulaillers de basse-cour grâce à ce guide d’experts.

COMMENCEZ PAR LA PRÉVENTION

Les mesures de prévention empêchent les maladies de s’installer dans votre poulailler.

La propreté du poulailler est la clé pour éviter les virus, les parasites et autres dangers pour la santé. Vous devez désinfecter la mangeoire, les abreuvoirs et les autres équipements chaque semaine. Cela empêchera les germes de pénétrer dans les endroits où vos oiseaux mangent et boivent.

Changez également régulièrement la litière du poulailler. Une litière mouillée ou un poulailler humide constituent un terrain de reproduction idéal pour les bactéries et les parasites nuisibles.

COMMENT PRÉVENIR LA PROPAGATION DES MALADIES DANS LES POULAILLERS

Enfin, faites attention lorsque vous exposez votre élevage de poules à des visiteurs, surtout si ces derniers ont leurs propres volailles à la maison. Les germes peuvent se propager d’un troupeau à l’autre sur vos vêtements, vos chaussures ou votre équipement.

Éliminez ce risque en demandant aux visiteurs de changer ou de couvrir leurs chaussures avant de rencontrer vos oiseaux et pensez également à investir dans un bon nettoyeur de bottes/chaussures. Un système de tapis de type « pédiluve » est un autre excellent moyen de maintenir la biosécurité autour de votre troupeau.

QUARANTAINE SI NÉCESSAIRE

Tout comme vous pouvez rester à la maison en cas de rhume ou de grippe, les poules peuvent faire de même lorsqu’elles tombent malades. En fait, l’isolement est l’un des principaux moyens de prévenir la propagation des maladies dans les élevages de basse-cour.

Créez une zone où vous pouvez garder les oiseaux en quarantaine jusqu’à ce qu’ils puissent réintégrer le poulailler en toute sécurité. Si vous décelez des symptômes précoces chez l’une de vos poules, cet espace de quarantaine lui donnera un endroit confortable où rester à l’écart du reste du groupe. Un espace isolé peut également contribuer aux mesures préventives.

Chaque fois que vous achetez de nouveaux oiseaux, gardez-les en quarantaine pendant une à deux semaines. Cela vous permettra de vous assurer que tous vos oiseaux sont en bonne santé lorsqu’ils rejoignent le poulailler.

Vous pouvez également mettre vos poules en quarantaine après des expositions ou d’autres événements qui les mettent en contact avec d’autres personnes ou animaux. En restant un peu seuls, ils seront sûrs que les germes qu’ils auront attrapés n’atteindront pas le reste de l’élevage de poules.

Les maladies des poules peuvent être stressantes, mais ces conseils peuvent les empêcher d’être dévastatrices. Que faites-vous pour éviter la propagation des maladies dans votre poulailler ?