Blog

Comment diagnostiquer et traiter les problèmes de ponte chez les poules

Une bonne santé des animaux pour des œufs en quantité

Lorsque l’on possède des poules, l’une des principales attentes réside dans le nombre d’œufs produits par nos animaux. Mais face à un nombre insuffisant, comment comprendre la raison d’un tel constat ? Les poules peuvent-elles être malades sans que l’on s’en aperçoive ? Comment diagnostiquer et traiter les problèmes de ponte chez les poules ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre.

Quelques causes possibles

Les causes d’une mauvaise ponte chez les poules sont diverses et variées. Les mauvaises conditions de vie et la mauvaise alimentation sont des facteurs à prendre en compte. Il peut également s’agir d’un manque de luminosité ou encore de la présence d’une forte humidité. Les parasites, mais aussi les maladies, peuvent être une source de problème. Enfin, le stress lié à une instabilité dans leur cadre de vie peut également entraîner une mauvaise ponte chez nos volailles.

Comment diagnostiquer un problème de ponte ?

Si l’on découvre une baisse du nombre d’œufs pondus par nos volailles, il est important de bien observer nos animaux afin de remarquer d’éventuels changements physiques ou comportementaux. On pourra alors chercher à observer si elles semblent en bonne santé et si elles mangent correctement. Si on remarque de possibles parasites sur leur peau ou leurs plumes, cela peut être un signe à prendre en compte. On examinera également si l’environnement est adapté à leurs besoins, s’il n’est pas trop humide ou trop froid.

A lire  Les meilleures pratiques pour la prévention des maladies respiratoires dans votre élevage de poulets

Comment traiter un problème de ponte ?

En cas de problèmes liés aux parasites ou aux maladies, il convient alors d’utiliser des produits spécifiques adaptés à chaque cas. Si les causes sont liées à la nourriture, on veillera alors à amender l’alimentation selon un rationnement spécifique à chaque espèce. Des compléments alimentaires peuvent également être utiles pour contribuer à une meilleure ponte. Dans le cas où la cause serait liée au stress ou à l’environnement, on pourra tenter d’aménager un enclos plus grand et/ou ajouter des distractions pour nos volailles afin qu’elles restent actives et épanouies.

Quels conseils donner pour favoriser la ponte ?

Pour favoriser la ponte chez nos volailles, il est essentiel de maintenir un bon climat sanitaire et une alimentation adéquate. Il convient aussi de fournir suffisamment de lumière (il faut en moyenne 14 heures par jour), afin que nos animaux puissent trouver le repos nécessaire à une bonne production. La propreté est également essentielle pour éviter tout risque de maladie ou de parasites et veiller au bien-être des animaux.

Il est donc possible avec quelques conseils simples et quelques produits adaptés, d’améliorer considérablement la production en œufs de nos volailles. Une bonne santé des animaux permet généralement une bonne qualité et quantité des œufs produits par nos animaux domestiques.