Comment fabriquer une couveuse automatique ?

Une couveuse c’est l’équivalent d’un incubateur artificiel dans lequel les conditions semblables et nécessaires sont réunies afin de vous permettre d’assurer une éclosion à bonne date de vos œufs. Aujourd’hui bien qu’étant disponibles et assez accessible le véritable handicap auquel fait face bon nombre de personnes est le manque de moyens. Et opter pour des poules couveuses n’est pas également une des solutions les plus économiquement rentables, car vous ne pourrez couver qu’une petite quantité d’œuf. Pour une production à l’échelle, ce n’est pas la meilleure solution.

Comment fabriquer une couveuse automatique ?

Comment fabriquer une couveuse automatique ?

Toutefois vous avez d’autres possibilités. La plus sûre et certaine est de réaliser par vous-même une couveuse. Peu importe qu’elle soit automatique ou non. Beaucoup de personnes appréhendent à l’idée d’en fabriquer un par eux-mêmes. Pourtant le procédé est tout simple. Il vous suffira juste de vous munir des bons matériaux et suivre les techniques de fabrication… Comme s’y prendre ? Quels sont les nécessaires ? Autant de questions auxquelles des réponses seront apportées dans les lignes de cet article.

L’équipement utile à la fabrication

Il est important que vous assuriez un habitat et un local confortable à la couvée. Des matériaux de haute qualité et onéreux ne sont pas nécessaire ou exigée. Vous avez simplement besoin de matériaux important et indispensable comme une lampe par exemple, un récipient de préférence en polystyrène et de la bonne chaleur. Opter pour une boite assez solide et résistante.

La lampe servira à apporter une certaine chaleur dans la couveuse. Il est donc recommandé et conseillé de porter votre choix sur une ampoule d’au moins 25 Watts de puissance. Du grillage, oui et du grillage très solide sera nécessaire. Il servira à assurer la sécurité de vos petits poussins. C’est en quelques sortes la barrière de sécurité entre vos poussins et la lampe, source de chaleur.

Prévoyez des fils électriques pour les différents branchements à réaliser. N’oublier pas de prendre la température à l’intérieur de votre couveuse de même que le degré d’humidité. Un plateau ou tout autre objet mou sera nécessaire pour placer vos œufs et éviter qu’elles ne se brisent.

La conception proprement dite

Tout d’abord l’emplacement de votre couveuse est un critère important. Ce n’est pas un paramètre secondaire d’autant qu’il est susceptible d’avoir des répercussions sur la durée d’éclosion de vos œufs. Le chauffage devra également être bien placé et bien situé. Crée des trous dans votre récipient de récipient au niveau des extrémités afin d’y faire passer les fils électriques.

Votre ampoule devra être placée au préalable dans une douille et soigneusement placé dans votre couveuse. Du scotch ou tout autre isolant est utile pour encercler le trou afin de réduire et si possible réduire à néant les risques éventuels d’incendies.

Quelques astuces supplémentaires à prendre en compte

Veiller à percer quelques trous supplémentaires sous le plateau de votre couveuse afin de laisser passer la vapeur ou la chaleur. Préparer un petit nid aux poussins afin de leur offrir un petit coin calme et confortable une fois à l’extérieur de leurs coquilles. Veuillez à garder vos lampes à une distance considérable au moins dix mètres du grillage.