Couveuse |Guide pour les œufs à couver

Mise en place de vos œufs

Les œufs ont un meilleur taux d’éclosion lorsqu’ils sont conservés pendant 7 jours maximum avant de commencer l’incubation. Laissez les œufs frais se réchauffer lentement à température ambiante avant de les placer dans l’incubateur. Un réchauffement brutal de 12 à 37 degrés peut provoquer une condensation de l’humidité sur la coquille de l’œuf, ce qui peut entraîner des maladies et réduire le nombre d’éclosions.

Découvrir (cliquer sur l’image)

En savoir plus (cliquer sur l’image)

Découvrir (cliquer sur l’image)

Contrôle de l’humidité

L’humidité est contrôlée afin d’éviter une perte inutile de l’humidité des œufs. Le niveau d’humidité idéal pour les œufs à couver fait encore l’objet de débats entre les experts, mais beaucoup s’accordent à dire qu’il ne doit pas descendre en dessous de 25 % ni dépasser 60 % entre la mise en place et trois jours avant l’éclosion. Au cours des trois derniers jours (la période de  » verrouillage « ), le taux d’humidité doit être porté à 70-80 %. Maintenir un taux d’humidité adéquat dans votre couveuse est assez simple. Les couveuses sont livrées avec des instructions simples sur la façon d’utiliser les canaux d’eau dans le plancher de la couveuse. Suivez les instructions qui accompagnent les couveuses. Veuillez noter que l’humidité de votre région aura un impact sur la quantité d’eau dont vous aurez besoin dans la couveuse pour la maintenir dans la bonne plage d’humidité. Vérifiez régulièrement le niveau d’eau pour vous assurer qu’ils ne se dessèchent pas.

Conseil sur l’humidité : si vous avez du mal à voir l’eau dans les canaux pour savoir s’il y a assez d’eau, essayez ce petit truc : ajoutez une goutte ou deux de colorant alimentaire à l’eau. Au fur et à mesure que le niveau d’eau baisse, vous remarquerez que la couleur de l’eau (due au colorant alimentaire) commence à s’assombrir. Elle changera à nouveau lorsque le canal d’eau sera réellement sec.

Un autre conseil : vous n’arrivez pas à obtenir un taux d’humidité suffisant ? Essayez de placer de petites éponges à l’intérieur de la couveuse. Cela augmentera la surface mouillée et permettra à l’eau de s’évaporer dans l’air, ce qui augmentera l’humidité.

De nombreux experts s’accordent à dire qu’une cause fréquente des faibles taux d’éclosion est l’excès d’humidité pendant la première partie de l’incubation et l’insuffisance d’humidité pendant les trois derniers jours (la période de « verrouillage »). Suivez les instructions ci-dessus et les détails supplémentaires que vous trouverez dans le guide d’instruction de votre incubateur.

choisir une couveuse pour les oeufs

Retourner les oeufs

Les œufs doivent être retournés au moins 2 à 3 fois par jour pendant la période d’incubation. De nombreux experts disent que si vous pouvez les retourner 4 à 5 fois par jour, c’est encore mieux. Ne retournez pas les œufs pendant les trois derniers jours avant l’éclosion. Les embryons se mettent en position d’éclosion et n’ont pas besoin d’être retournés. Gardez la couveuse fermée pendant l’éclosion pour maintenir une température et une humidité correctes. Si vous utilisez un retourneur d’œufs automatique, il s’occupera du retournement pour vous. Veillez simplement à les retirer du retourneur et à les déposer sur le sol de la couveuse (la plupart des couveuses sont équipées d’un sol grillagé) trois jours avant l’éclosion.

Si vous n’avez pas de retourneur d’œufs automatique, les œufs sont placés dans la couveuse à l’horizontale, avec le gros bout légèrement surélevé. C’est ainsi que les œufs se déposent naturellement lorsqu’ils sont placés sur le côté. Cela permet à l’embryon de rester orienté dans une position correcte pour l’éclosion. Ne posez jamais les œufs avec la petite extrémité vers le haut.

Lorsque les œufs sont retournés à la main, il peut être utile de placer un « X » sur un côté de chaque œuf et un « O » sur l’autre côté, en utilisant un crayon. Cela permet de déterminer si tous les œufs ont été retournés. Lors du retournement, assurez-vous que vos mains sont exemptes de toute substance grasse ou poussiéreuse. Les œufs souillés d’huile ont une capacité d’éclosion réduite. Prenez des précautions supplémentaires lorsque vous retournez les œufs pendant la première semaine d’incubation. Les embryons en développement ont des vaisseaux sanguins délicats qui se rompent facilement lorsqu’ils sont fortement secoués, il faut donc manipuler les œufs avec précaution. Retournez les œufs jusqu’à trois jours avant l’éclosion.

couveuse à oeufs

Quelle est la meilleure température pour incuber vos œufs ?

Pour les œufs d’oiseaux les plus couramment incubés (poule, canard, caille, oie, etc.), la température « idéale » communément admise est de 37°C. Cependant, certaines personnes ont leurs propres préférences et ajustent légèrement cette température à la hausse ou à la baisse en fonction de leur propre expérience. Les résultats d’une température trop élevée ou trop basse se reflètent dans votre expérience d’éclosion. Si la température est trop élevée, mais pas au point de tuer l’embryon, vos œufs peuvent éclore plus tôt que le temps d’éclosion normal. Bien que cela puisse sembler être un résultat positif, cela peut avoir des conséquences négatives. Une éclosion précoce se traduit souvent par des oiseaux faibles qui tombent malades et meurent facilement. Cela peut aussi provoquer des malformations à la naissance, comme des pieds ou des têtes déformés.

Si la température est trop basse, mais pas assez pour tuer l’embryon, les œufs peuvent éclore plus tard que le temps normal. Cela se traduit souvent par une perte d’humidité trop importante et les œufs ont du mal à sortir de leur coquille. Cela peut également avoir le même effet qu’une température trop élevée : des oiseaux faibles, plus sujets aux maladies et à la mort.

Pour mesurer la température, il faut un bon thermomètre. Les simples thermomètres à bulbe en verre fournis avec les incubateurs peuvent faire l’affaire, à condition de les calibrer par rapport à un thermomètre dont vous connaissez la précision. De nombreuses personnes préfèrent les thermomètres numériques car il est beaucoup plus facile de lire la température exacte affichée par l’appareil. Vous trouverez également des thermomètres incluant un hygromètre, qui sert à mesurer l’humidité.

guide du débutant pour les oeufs a couver

Combien de temps faut-il incuber les œufs ?

Le temps nécessaire à l’éclosion d’un œuf dépend principalement du type d’œuf. L’autre facteur clé qui a une incidence est la température de la couveuse. Si la température est un peu plus élevée que la température correcte pour ce type d’œuf, l’embryon se développera plus rapidement que la normale et l’oiseau éclora tôt (ce qui n’est pas une bonne chose). Si la température est inférieure à la température correcte pour ce type d’œuf, l’embryon se développera plus lentement que la normale et l’oiseau éclorera plus tard que la normale. Aucun des deux cas n’est idéal. Vous devez toujours viser à ce que vos œufs éclosent pendant la fenêtre cible qui est appropriée pour ce type d’oiseau.

Pour une liste des périodes d’incubation normales pour différents types d’oiseaux, consultez ce tableau : Périodes d’incubation

Période d’incubationArrêter de tourner les œufs
Poules21 jours19 ème jours
Canards28 jours26 ème jours
Oies28 / 30 jours 27 ème jours

Comment puis-je régler la température de ma couveuse ?

Régler la bonne température dans votre couveuse est la chose la plus importante que vous puissiez faire pour obtenir une bonne éclosion. Cependant, ce n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Pendant que vous branchez et allumez votre couveuse et attendez que la température se stabilise, il est important de comprendre quelques notions simples sur la dynamique thermique (c’est une façon élégante de dire « comment la température change »).

Plus il y a d’œufs dans la couveuse, plus il faudra de temps pour que la température monte et se stabilise. Au fur et à mesure que la température se rapproche du point de consigne (la température sur laquelle votre thermostat est réglé), le rythme des changements de température ralentit. Vous constaterez que la couveuse commencera à chauffer très rapidement au début, mais que la dernière petite étape peut prendre plusieurs heures. C’est tout à fait normal. C’est juste la façon dont la physique fonctionne.

Cela signifie que lorsque vous attendez que la température se stabilise, vous devez vraiment être patient et attendre un certain temps (comme le disent les instructions de votre couveuse). Et cela signifie également que chaque fois que vous ajustez le contrôle (changez le point de consigne), vous devez à nouveau être patient et attendre que la température se stabilise. Gardez à l’esprit que plus vous avez d’œufs dans votre couveuse, plus il lui faudra de temps pour atteindre le point de consigne et se stabiliser.

couveuse a poules

Qu’est-ce qu’un hygromètre ? En ai-je vraiment besoin ?

Un hygromètre est un appareil qui mesure la quantité d’humidité dans l’air. Tout comme un thermomètre mesure la température, un hygromètre mesure l’humidité. L’humidité est tout simplement la quantité d’eau présente dans l’air. Avez-vous déjà marché dehors juste après un orage et ressenti une sensation de moiteur supplémentaire ? C’est parce qu’il y a plus d’humidité dans l’air à cause de la pluie qui est tombée. Le taux d’humidité a augmenté. Un hygromètre mesure cette quantité d’humidité. Elle est calculée en termes d’humidité relative et sera toujours exprimée en pourcentage. Par exemple, votre thermomètre/hygromètre peut indiquer qu’il fait 37° C avec 65 % d’humidité.

Ai-je besoin d’un hygromètre ? Bonne question ! Le niveau d’humidité dans votre couveuse n’est pas aussi critique que le niveau de température, donc beaucoup de gens choisissent de ne pas utiliser un hygromètre. Ils utilisent simplement les canaux d’eau dans la couveuse et espèrent qu’ils restent dans une fourchette acceptable. Cependant, si ce n’est pas le cas, vous n’aurez aucun moyen de le savoir, et votre taux d’éclosion peut être affecté négativement. Notre recommandation est d’en utiliser un. Ils sont simples à utiliser et ne coûtent pas cher non plus. Le combo thermomètre/hygromètre vous offre un appareil numérique facile à utiliser et à lire pour un coût très raisonnable.

Qu’est-ce que l’humidité relative ?

L’humidité relative est un terme utilisé pour décrire la quantité de vapeur d’eau présente dans l’air. Plus il y a de vapeur d’eau, plus l’humidité relative est élevée. Elle est normalement exprimée en pourcentage, c’est-à-dire le pourcentage de vapeur d’eau présent dans l’air par rapport à la quantité qui peut être présente dans l’air à une température et une pression données.

Ai-je besoin d’un kit de ventilation ?

Cela dépend. L’ajout d’un kit de ventilation à votre incubateur à air calme est un excellent moyen d’augmenter votre taux d’éclosion. Dans une couveuse à air fixe (couveuse sans kit de ventilation installé), l’air chaud monte naturellement et sera plus chaud près de l’élément chauffant. Cela peut causer des zones plus froides dans votre couveuse, surtout près des coins. Les œufs dans ces zones peuvent être plus froids de quelques degrés que les œufs environnants et peuvent éclore tardivement. C’est pourquoi il existe des kits de ventilateur à air circulé qui transformera votre couveuse en couveuse à air pulsé. Il est facile à installer dans un incubateur à œufs et son prix est raisonnable.

Une couveuse à air fixe convient bien aux personnes qui ne sont pas très soucieuses d’optimiser leur taux d’éclosion, ou pour incuber des œufs qui se portent mieux à l’air fixe. Les œufs de reptiles et d’amphibiens, tels que les œufs de serpents, de lézards, de tortues et de grenouilles se portent mieux dans un environnement à air fixe.

incubateur d oeufs couveuse.info

Période de verrouillage

Les 2 ou 3 derniers jours avant l’éclosion des œufs sont une période critique ! Comment la faire correctement ?

Il y a deux choses importantes à faire pendant les 2-3 derniers jours de votre éclosion.

Premièrement : arrêtez de retourner les œufs. Si vous retournez les œufs à la main, arrêtez simplement de les retourner. Si vous utilisez un retourneur automatique, retirez le retourneur de la couveuse, placez les œufs sur le grillage et laissez-les tranquilles ! C’est à ce stade que le poussin va prendre sa position finale d’éclosion.

Deuxièmement : vous devez augmenter le taux d’humidité dans votre incubateur. Au cours des trois derniers jours (la période de  » verrouillage « ), le taux d’humidité doit être porté à 70-80 %.

Ils ont éclos… et maintenant ? Les bases de la couvaison

Les poussins qui viennent d’éclore ont besoin de quatre choses essentielles :

  1. Un endroit sûr
  2. Un endroit chaud
  3. Un endroit sec
  4. De la nourriture et de l’eau.